Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Détail de l'actualité

Détail de l'actualité

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Gestadétect

Le test de gestation dans le lait appelé Gestadétect est une prestation proposée par la Chambre d’agriculture. Ce test est réalisé à partir d’un échantillon de lait pris au moment de l’échantillonnage Contrôle laitier ou en déconnecté. Ce service est accessible à tous les éleveurs laitiers adhérents ou non au Contrôle laitier.

Présentation du test

Ce test dans le lait consiste à rechercher la protéine associée à la gestation et la quantifier.
Il se base sur trois points forts :

  • La fiabilité : 98 % dès 28 jours après insémination ou saillie
  • La simplicité : l’échantillon de lait est prélevé durant la traite
  • La praticité : absence de manipulation et de contention d’animaux, absence de stress pour les animaux et les éleveurs.

Pourquoi diagnostiquer la gestation ?

Le rôle du Diagnostic de Gestation est de déterminer le statut de reproduction « gestante »  ou « non gestante » pour une vache donnée.Un DG précoce permet d’identifier rapidement  les vaches vides et les réinséminer le plus vite possible pour avoir un intervalle Vêlage – Vêlage qui se calque sur les objectifs définis.
Sur le dernier de bilan de synthèse au contrôle laitier de Moselle, l’IVV moyen départemental était de 4,4 j pour une production moyenne de 7 650 kg de lait. A noter que ces chiffres cachent des disparités individuelles et donc des marges de progrès économiques importantes.
Un DG tardif permet de confirmer une gestation et ainsi d’éviter des pertes économiques directes (coût ration vache tarie, coût d’un tarissement inutile) et de tarir des vaches à un niveau de production de lait encore rentable.

Les chiffres en Moselle 

Gestadétect est en place depuis 20 mois en Moselle et suit une progression constante.
En 2017, année de lancement, 37 éleveurs ont souscrit à ce service au cours de l’année. 5 éleveurs ont même dépassé la barre des 100 analyses réalisées durant l’année. Au total, la Chambre d'agriculture de la Moselle a envoyé plus de 1500 analyses au laboratoire de Rioz et représenté 20 % de leur activité Gestadétect.
Sur cette même année,  le retour des résultats aux éleveurs s’opère dans un délai moyen de 4.4 jours.
Pour 2018, le nombre d’éleveurs ayant souscrit à ce service continue de progresser. Après 8 mois d’activité, la Chambre d’agriculture de la Moselle a déjà réalisé plus de 1 900 analyses. Le délai moyen de retour des résultats s’améliore et atteint les 3.5 jours, avec un taux de résultats « douteux-à reconfirmer » de seulement  2.5 %.

Un service ouvert aux robots

Depuis le 1er septembre 2018, ce test est ouvert aux clients équipés de robots de traite de marque Lely.
Ce service sur robot a été validé suite à une expérimentation réalisée en juin et  juillet derniers avec la collaboration de la Chambre d’agriculture d’Alsace. L’expérimentation avait pour but de mesurer le degré de pollution qu’il pouvait y avoir d’un échantillon à l’autre.
Pour cette étude, nous avons  réalisé 2 échantillons par vache et fait analyser toutes les vaches au test de gestation.  Au moment de l’analyse, après suppression des vaches trop fraichement inséminées (jours de gestation < 28 J) et des vaches trop fraichement vêlées (jours de lactation < 60 J), il restait 153 vaches exploitables. Bilan : 97 % de fiabilité du résultat et 5.8 % de vaches avec un statut « douteux » (chiffres annoncés par IDEXX).

Une action promotionnelle sur le service est en cours, pour tous les nouveaux éleveurs ayant souscrit à un pack d’analyses avant le 30/11/2018, 10 tests sont offerts.

N’hésitez pas à contacter votre agent de pesée ou votre conseiller Chambre d’agriculture.

Cédric GUTZWILLER,  conseiller spécialisé élevage
Service élevage
Tél : 03.87.66.12.46
mail : cedric.gutzwiller@remove-this.moselle.chambagri.fr