Aides sécheresse

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Afin de répondre aux difficultés marquées des éleveurs, face à une situation de sécheresse exceptionnelle et sans précédent, la région Grand Est et le département de la Moselle ont mis en oeuvre un plan sécheresse dès novembre 2018. Tous les éleveurs qui subissent un déficit fourrager significatif dans leur exploitation pourront solliciter une aide auprès de la Région ou du Conseil Départemental pour financer leurs achats exceptionnels de fourrages ou coproduits. L'inscription est simple et efficace !

Ce dispositif se veut simple et efficace !

Grace au guichet unique départemental, les Chambres départementales d'Agriculture assurent une proximité de l’information sur le dispositif d’aide, le dépôt des dossiers jusqu’au 31 janvier 2019 et la pré-instruction des demandes d’aide

Chaque service EDE fournira le nombre d’UGB à retenir et les cabinets comptables transmettront le taux de spécialisation de l’éleveur. Chaque guichet unique transmettra à la Région et au Conseil Départemental la liste des bénéficiaires éligibles, ce qui permettra aux élus de statuer. Les paiements des dossiers auront lieu entre janvier et mars 2019.

Ainsi les éleveurs potentiellement éligibles pourront télécharger sur le site de la Région Grand Est, du Conseil départemental ou sur le site de leur Chambre d'Agriculture  un formulaire de demande d’aide. Il leur sera demandé la déclaration du taux de spécialisation calculé par leur comptable. D’autre part, ils devront fournir un bilan fourrager évaluant le déficit à l’entrée de l’hiver, ou à défaut, renseigner sur le formulaire de demande d’aide leurs stocks et besoins en fourrages démontrant le déficit à partir des effectifs calculés par notre service EDE.
Au vu de la déclaration de l’éleveur, des aliments achetés au-delà des quantités habituelles ainsi que de la fourniture des factures acquittées, la Région Grand Est ou le Conseil Départemental accompagneront à hauteur de 25% les dépenses supplémentaires liées à l’impact sécheresse sur la production fourragère. Le prix unitaire de l’aliment acheté sera plafonné pour ne pas encourager la spéculation sur les marchés.

Une majoration de 10 % pourra être appliquée en cas d’installation ou d’appartenance au zonage montagne.

L’aide sera comprise entre 500 € et 3000 € (6 000 € pour les GAEC).

   Votre contact pour plus d'informations :

03 87 66 12 46 ou 03 87 66 12 45 

Formulaire à télécharger