Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Groupe lait : se confronter pour mieux anticiper et décider

Groupe lait : se confronter pour mieux anticiper et décider

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Le groupe d’éleveurs laitiers « Perspectives 2020 » vient de fêter sa 4e année. Co-animé par les équipes conseil d’entreprise et élevage, il réunit des éleveurs de tous horizons soucieux de confronter leurs réalités à celles de leurs confrères dans le cadre d’une vision davantage prospective du métier et de son environnement global.

Le groupe lait est né d’une volonté commune des conseillers élevage et entreprise pour répondre aux demandes de terrains d’éleveurs qui réfléchissent aux évolutions et adaptations possibles de leurs exploitations dans un contexte laitier en profonde mutation depuis la fin des quotas laitiers en avril 2015. « L’objectif est de confronter les exploitations laitières à leurs chiffres, sans tabous. Nos rendez-vous permettent aussi aux membres du groupe de se confronter aux réalités d’autres confrères mosellans, mais aussi aux réalités d’éleveurs d’autres départements, régions ou pays limitrophes » déclare Romain Montagné, conseiller d’entreprise animateur du groupe. « L’accompagnement collectif est une de nos missions essentielle pour préserver le paysage laitier du département » ajoute Jessica Thoni, conseillère en élevage laitier.

Laisser chacun s’exprimer

Le groupe d’une douzaine d’éleveurs s’est réuni le 12 décembre dernier chez l’un des éleveurs participant, le GAEC Schertz à Coume. Au préalable, les résultats de chacun ont été disséqués par le conseiller d’entreprise en collaboration avec les données du service élevage pour déterminer sur l’atelier lait les marges brutes, coûts de production, prix de revient et seuils d’équilibres financiers. « Chacun accepte de communiquer sur ses résultats, sans non- dits et fait profiter les autres de son expérience au service de tous » ajoute Romain Montagné. L’évolution des chiffres est analysée sur quatre ans, des données d’autant plus sensibles dans un nouveau contexte d’établissement des prix du lait et des relations avec les opérateurs en aval de la filière. Les échanges en salle sont complétés par une intervention plus spécialisée et se concluent par une visite des installations de l’exploitation d’accueil. A noter lors de cette rencontre la présence d’une représentante de la Chambre d’agriculture de Sarre, venue elle aussi se confronter à nos réalités.

Préoccupation essentielle : la main d’oeuvre

La main d’œuvre est un facteur limitant chez la plupart des exploitants du groupe…dans un contexte de progression des volumes de lait livrés (+ 12 % en 4 ans sur le groupe). Dans ces conditions, quelles solutions pour faire face, pour s’organiser et renforcer l’attractivité du métier ? Au-delà de la question épineuse de la rémunération horaire du travail, chacun concède que les exploitations n’auraient pu se développer sans l’appui de la production laitière. D’autres préoccupations surgissent lors d’un nouveau tour de table : faut-il être en développement permanent ? Comment transmettre notre outil ? Est-il encore temps d’investir ? Comment gérer la mécanisation ? Comment être plus résilient pour faire face aux aléas climatiques et économiques ? Les questions sont nombreuses, sans recettes pour les réponses. Chacun est venu piocher chez l’autre des éléments qu’il pourrait être intéressant d’essayer chez soi. C’est toute la puissance de la réflexion en groupe.

Et en 2019 : un des axes pourrait être de travailler sur la communication positive et les réussites possibles dans le métier d’éleveur laitier. Beaucoup de travail encore en perspective !

Si vous souhaitez rejoindre le groupe lait Perspectives 2020, vous pouvez contacter :
Romain MONTAGNE au 06 80 45 83 97 ou Jessica THONI au 06 07 10 72 46

Christophe MARCONNET, responsable du service Economie – Conseil d’entreprise
Tél. : 03 87 66 12 38
mail : christophe.marconnet@remove-this.moselle.chambagri.fr